Lycées généraux et technologiques Voie professionnelle

 Bac et Grand Oral : des conditions d’examens injustes et indignes

 

Pour les élèves comme les personnels de Lycées Généraux, Technologiques ou Professionnels, l’année scolaire 2020-2021 a été particulièrement éprouvante.

À la situation sanitaire s’ajoute la mise en place des réformes des lycées et du baccalauréat qui ont profondément transformé nos établissements.
Dans ce contexte, notre ministère n’a eu de cesse de prendre les personnels au dépourvu par des changements de dernière minute, des injonctions contradictoires et un refus de dialogue

Dans ce contexte, la CGT Éduc’action continue de demander l’annulation du grand oral et la neutralisation de l’oral du chef d’œuvre, la possibilité de corriger des copies papiers, l’abandon des réformes des lycées, du baccalauréat et de l’accès à l’université et des moyens pour faire fonctionner le système public d’Éducation. Des personnels sont déterminés à se mobiliser lors des épreuves du baccalauréat.
La CGT Éduc’action les entend et appelle à la grève et à l’organisation d’actions de visibilité les jours des épreuves écrites des baccalauréats généraux, technologiques et professionnels ainsi que lors des journées d’épreuve de grand oral. Un préavis couvrant toute la période a été déposé par la CGT Éduc’action afin de protéger les personnels ayant recours à la grève sur ces journées.

Cliquer sur l’image pour télécharger le document