Tracts 1er degré

 Directeurs.ices d’école : La loi Rilhac ne doit pas passer !

 

La délégation de compétences et l’autorité fonctionnelle prévues par le projet de loi Rilhac (adopté en commission le 22 septembre, passage prévu à l’Assemblée le 29 et 30) sont des outils qui pourront permettre au ministre d’avancer vers son objectif : créer des directeurs-supérieurs hiérarchiques pouvant évaluer voire recruter leurs collègues !

Cette loi mettra fin à la prétention démocratique de l’école en supprimant la possibilité du fonctionnement démocratique lui-même. C’est un tournant historique !