Vie syndicale : réunions, formations... UPE2A AESH Lutte contre les discriminations Inclusion scolaire

 Journée d’étude syndicale sur l’inclusion scolaire

 

La CGT Educ’Action de l’académie de Lyon organise journée d’étude syndicale "inclusion scolaire" du vendredi 11 février, veille des vacances scolaires et date anniversaire de la loi de 2005 sur le handicap.

La demande d’autorisation d’absence est à déposer avant ce mardi 11 janvier, modèle ici.

La conférence introductive par deux militantes phare du CLHEE, Collectif Lutte et Handicap pour l’Emancipation et l’Egalité apportera une perspective militante de personnes avec handicap propre à bousculer nos représentations et nos perspectives, et permettra de nourrir les échanges et débats sur le sujet de la prise en compte scolaire des besoins particuliers. Des présentations et témoignages éclaireront différentes facettes des politiques actuelles de scolarisation handicap ou français langue seconde actuelles, dont nous dresserons un état des lieux. Elles serviront de bases à des échanges que nous espérons riches l’après-midi autour de tables rondes thématiques suivant les intérêts et expériences des participant.es.

Spécialisé.es ou non dans le champ du handicap ou du français langue seconde, nous sommes tous et toutes impliqué.es au quotidien dans nos pratiques Education nationale et chaque participante ou participant est bienvenu.e pour échanger, témoigner, débattre, écouter, réfléchir ensemble ou simplement s’informer.

Cette journée est ouverte également aux collègues non-syndiqué.es et sera doublée en langue des signes. Toute proposition, idée ou contribution peut nous être soumise également.

A noter que notre ministre fait des déclarations fracassantes dans la presse pour dire qu’ "aucune absence autre que maladie" ne sera acceptée en cette rentrée ; que les formations seront annulées etc. Le principe est de réquisitionner tous les personnels disponibles pour espérer amoindrir le manque spectaculaire de recrutement de remplaçant.es, par un ministère qui n’a pas voulu anticiper les conséquences bien prévisibles de la pandémie. A ce stade ces déclarations de formations annulées ne concernent que les 15 premiers jours de janvier, et que les formations Educ nat. Si vos chef.fes d’établissement sont réticent.es à accorder des autorisations d’absences et invoquent les "besoins de service", contactez-nous.